Métadonnées et catalogage : pourquoi on n’y arrive pas mieux ?

Jeudi 19 mai

Amphithéâtre Picard

Métadonnées et catalogage : pourquoi on n’y arrive pas mieux ? (9h30-16h)

Cliquez sur le titre d’une présentation (en vert) pour accéder aux supports présentés en conférence

Alors que des solutions techniques existent, les catalogues de métadonnées ont bien du mal à se remplir. Pourquoi ? Des retours d’expérience, des conseils pratiques permettent de comprendre quelles sont les difficultés rencontrées. Une séance de saisie collective sera organisée en master class.

Présidents de session : Bruno Iratchet et Alain Prallong, Realia

9h30-10h : Le GEOCatalogue vaudois : regard sur 10 années de métadonnées… et demain ? Par Xavier Mérour, ASIT-VD

Résumé : Le GEOPortail est depuis 15 ans la porte d’entrée de l’infrastructure vaudoise de données géographiques. Il fédère les acteurs de la gestion du territoire du canton de Vaud (Suisse), qu’ils soient fournisseurs ou utilisateurs de géodonnées.Les métadonnées sont au cœur de la plateforme web et sont un passage obligé avant toute diffusion de données. Par son approche multi-fournisseurs (canton, communes, gestionnaires de réseaux,…), le positionnement stratégique du portail est motivé par des objectifs de mutualisation des ressources techniques (le catalogue) et de coordination humaine pour animer et accompagner la démarche de catalogage.
L
a présentation sera l’occasion de dresser un bilan de 10 années de pratique de catalogage (best practice, erreurs, leviers d’actions,…) à l’aide d’exemples concrets. Puis nous exposerons les évolutions prévues du catalogue et –corollaire indispensable – son animation. (Conférence tout public)

10h-10h30 : Retours d’expériences sur le catalogage des métadonnées à Ifremer par Marie-Odile Lamirault-Gall, Ifremer

Résumé : Ifremer, Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, est un établissement public de recherche marine. L’institut est à la fois producteur et utilisateur d’information géographique. L’ensemble de ces données sont valorisées, mutualisées, et mises à disposition au sein de l’infrastructure de données géographiques marines de l’Ifremer, Sextant (http://wwz.ifremer.fr/sextant), qui utilise le logiciel GeoNetwork afin de gérer les métadonnées. A chacune des données intégrées à Sextant, est systématiquement associée une métadonnée, essentielle et indispensable pour une bonne compréhension et une bonne utilisation des données.
Devant la grande hétérogénéité dans la saisie des métadonnées, un groupe de travail sur les métadonnées s’est constitué début 2010. Il est composé de plusieurs intervenants travaillant sur différentes thématiques (Géosciences marines, Environnement côtier, Sciences halieutiques, Informatique et données marines) et ayant des compétences complémentaires. Ce groupe de travail a confronté ses pratiques de catalogage de métadonnées. Un guide de saisie des métadonnées dans Sextant selon les normes ISO et en conformité avec la directive Inspire, a ainsi été édité en juin 2010 et mis à jour en janvier 2011 (
http://www.ifremer.fr/sextant/fr/web/guest/documentation). L’objectif de ce guide est de proposer une homogénéisation des pratiques dans la saisie des métadonnées sur Sextant. (Conférence orientée décideurs et techniciens)

10h30-11h30 : Pause

11h30-12h : Le catalogage : quelles difficultés à chaque stade de la démarche ? Par Arnaud Dessent, SIGEO

Résumé : Le retard pris dans la mise en œuvre de catalogues ne s’explique pas seulement par le volume important et par la complexité des informations à collecter et à saisir. Car mettre en place un catalogue de données ne se résume pas uniquement aux aspects opérationnels liés à la saisie des métadonnées. Les doutes et les difficultés qui ralentissent la démarche peuvent survenir bien avant et peuvent être d’ordre technique et organisationnel.Cette intervention propose de faire un retour d’expérience sur la mise en place de catalogues de métadonnées dans 2 structures différentes, l’une privée (un syndicat forestier), l’autre publique (une collectivité).
Cet exposé abordera les points suivants :
1.
Les raisons de la mise en place du catalogue de métadonnées et les objectifs fixés.
2.
Le choix des composantes techniques : outil de catalogage, outil de saisie complémentaire, architecture, SGBD.
3.
Les obstacles lors de l’installation, du  paramétrage et de l’adaptation de l’interface de saisie et les solutions apportées
4.
L’organisation des moyens techniques et humains dans la réalisation du projet.
Enfin l’intervention se terminera par un bilan des opérations de catalogage intervenues après l’installation:
1.
Quel état d’avancement au sein des structures, mais également chez leurs partenaires.
2.
Quelles difficultés sont apparues ? Difficulté de saisie ? Difficulté de gestion ? Le temps consacré est-il suffisant ?
3.
La sous-traitance : bonne ou mauvaise idée ?
(Conférence tout public)

12h-12h30 : Travaux du Groupe Métadonnées du secrétariat du CNIG par Marc Leobet, MEDDTL/CGDD/DRI/MIG

Résumé : Parmi les problèmes posés par la gestion des métadonnées, la question du référentiel est assez nouvelle. L’irruption du règlement INSPIRE sur les métadonnées a perturbé la référence traditionnelle aux normes ISO, le profil français adopté par le CNIG en 2006 est en partie à revoir, et plusieurs interprétations sémantiques des règles ont cours.Le Secrétaire général du CNIG a lancé en novembre 2010 un Groupe Métadonnées destiné à :
1 – Clarifier la mise en oeuvre du règlement Métadonnées
2- Élaborer un guide de recommandations sur la mise en œuvre des métadonnées dans le cadre de la directive INSPIRE
3 – Prendre en compte le règlement INSPIRE dans le profil français
Cette présentation visera à présenter les premiers résultats du groupe de travail.
(Conférence orientée décideurs et techniciens)

12h30-14h30 : Pause / Déjeuner

14h30-15h : Retour d’expérience sur le catalogage de données en Bourgogne par Henri Pornon, IETI Consultants

Résumé : Cette intervention est un retour d’expérience sur la mission d’assistance réalisée en 2009 / 2010 pour GéoBourgogne par IETI Consultants auprès des organismes de la Région Bourgogne : son objectif était de sensibiliser à INSPIRE, de former au catalogage de données et d’assister les organismes publics dans l’identification des données soumises à la Directive INSPIRE et dans la mise en œuvre de catalogues de données.7 sessions de formation ont été réalisées dans les 4 départements, et une vingtaine de journées d’assistance ont été réalisées dans divers types d’organismes : administrations, collectivités, para-publicLes résultats de cette mission sont plutôt positifs et encourageants.Cette intervention a pour objet de faire le point sur les difficultés rencontrées, les freins au catalogage, mais aussi de montrer que ces freins, autant psychologiques que techniques, ne sont pas insurmontables.
Elle sera préparée en concertation avec les animateurs de GéoBourgogne.
(Conférence tout public)

15h-15h30 : Les métadonnées dans le domaine du PLM : similitudes et différences par Jean Brangé, Boost Conseil

Résumé : Dans le domaine industriel, la gestion des produits manufacturés pendant toute la durée de leur cycle de vie , des phases de conception initiales  jusqu’à leur retrait en passant par la conception détaillée, la fabrication et la maintenance, s’appuie sur de nombreux processus partagés par un grand nombre d’acteurs et sur des durées parfois très longues (plus de 50 ans). A l’ère du tout numérique, la production,  le stockage, l’échange, et l’archivage des données de définition du produit s’appuie de manière importante sur la qualité des métadonnées et de leur gestion. Tant au niveau des catalogues d’éléments standards que sur les pièces unique ou les composants de série. Pour garantir l’interopérabilité dans l’espace et le temps de ces données et leurs métadonnées, l’industrie s’est dotée d’un ensemble de standards et des organes de gouvernance associés. Cette présentation fera le point sur le rôle et l’usage des métadonnées dans la gestion des données et des processus industriels, ainsi que sur les derniers développements en matière de qualité des données et de l’information. (Conférence tout public)

15h30-16h : Table ronde : Métadonnées, comment y arriver ? Animée par François Robida, BRGM avec les intervenants


dans les catégories Rencontres 2011, Conférences 2011, Rencontres 2011, Le programme des Rencontres 2011, Rencontres 2011

Poster un commentaire